Bac pro Métiers Mode et Vêtements

Le titulaire du baccalauréat pro Métiers de la mode-vêtements intervient dans le cadre de fabrications en petites séries et dans le suivi des productions en grandes séries. Il exerce en atelier, en bureau d’études, ou en bureau des méthodes.

L’agent technique d’atelier ou de bureau d’études des industries de l’habillement est en charge de la réalisation des prototypes. Il intervient tout au long de la chaîne de fabrication du vêtement : définition, industrialisation, réalisation, assemblage et contrôle des éléments constituant le vêtement. En phase de conception, il travaille en collaboration avec le modéliste, chargé de réaliser le vêtement. Il l’aide dans la préparation des patronages et la réalisation du prototype. En phase d’industrialisation, il élabore les différentes tailles du vêtement à partir d’un logiciel de PAO et procède à la coupe. Il participe, par ailleurs, à l’amélioration des processus de production. En fin de production, il contrôle la qualité du produit fini. Il intervient dans le cadre de fabrications en petites séries et dans le suivi des productions en grandes séries.

Le titulaire du baccalauréat pro Métiers de la mode-vêtements  peut évoluer vers des fonctions de technicien supérieur modéliste ou de technicien supérieur des méthodes d’industrialisation, après expérience ou/et une formation complémentaire.

Enseignements professionnels

  • Entreprises de la filière mode : typologie des entreprises, types d’activités, intervenants, types de marchés.
  • Définition technique des produits : concepts de mode et types de produits ; analyse fonctionnelle ; études techniques de conception des modèles (forme, patronnage, gradation des modèles) ; spécification des produits.
  • Matières et matériaux : caractéritiques chimiques, physiques et mécaniques ; essais physico-mécaniques ; essais chimiques ; procédés d’ennoblissement.
  • Industrialisation des produits : conception, industrialisation, production, contrôle ; procédés techniques (matelassage, coupe en CFAO, assemblage, montage, traitement et finition, contrôle) ; ordonnancement de la production.
  • Qualité et contrôle .
  • Système de production et maintenance : maintenance préventive de premier niveau, protection de l’environnement et risques industriels.
  • Représentation technique du produit : logiciels de représentation 2D, bases de données, technologies de l’information.
  • Sécurité et ergonomie.
  • Arts appliqués : culture artistique, moyens de représentation.
  • Démarche de projet : analyse du cahier des charges, mise au point du projet, méthodologie du prototypage.

Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro.

Le bac pro a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS.

Exemple de formation possible :

BTS Métiers de la mode – vêtements

Source ONISEP

Fermer le menu